Zoom sur le parc national du Bundala Sri Lanka

À la découverte du parc national du Bundala au Sri Lanka

Plusieurs peuvent être les raisons qui amènent les routards à séjourner au Sri Lanka. Parmi tant d’autres, il y a, par exemple, la visite des stations balnéaires, des chutes d’eau, des temples, des villes ou encore des réserves naturelles du territoire. Un site préservé du pays attire notamment les voyageurs du monde entier. Cette adresse n’est autre que le parc national du Bundala et constitue un endroit idéal pour un séjour au Sri Lanka. L’aire protégée abrite une faune et une faune impressionnante qu’il a été choisi par l’UNESCO pour intégrer ses réserves de biosphère. Le site est inscrit dans la liste du patrimoine mondial de cette organisation depuis 2005.

À titre d’information, il est aussi célèbre pour être la plus importante zone d’hivernage sur Terre. Par ailleurs, en ce qui concerne la superficie, le Bundala est assez grand, car il couvre environ 6 200 ha. Pour rejoindre le parc proprement dit, les aventuriers ont la possibilité de prendre le départ à Colombo, la capitale sri-lankaise.

Qu’est-ce que le parc national du Bundala réserve aux touristes ?

Les amateurs d’aventures en pleine nature ne seront pas déçus de leur visite au parc national du Bundala lors de leur séjour Sri Lanka. En effet, les paysages du site sont restés intacts depuis plusieurs décennies. De plus, dans la nature, la rencontre avec les animaux locaux ne tarde jamais à venir. Toutefois, avant d’y entreprendre une randonnée en groupe, le mieux serait de faire appel à guide. Au cours de leur virée en plein air, les naturalistes croiseront toutes sortes de créatures sauvages incluant des mammifères, des oiseaux, des reptiles, des amphibiens, et même des poissons lorsqu’ils seront près des points d’eau. Pour les oiseaux, par exemple, on a recensé plusieurs espèces telles que le cormoran de Vieillot, le jabiru d’Asie, la sarcelle d’été, la spatule blanche, le flamant rose, etc. En ce qui est des mammifères, les promeneurs verront sûrement un cerf axis du Sri Lanka, une panthère du Sri Lanka, un porc-épic indien…

Quand se rendre au parc national du Bundala ?

Il faut savoir que l’exploration du parc national du Bundala peut se faire à tout moment de l’année. Ainsi, les bourlingueurs n’auront qu’à choisir une date pour effectuer leurs séjours Sri Lanka. Par ailleurs, s’ils souhaitent s’adonner à un safari ornithologique, ils devront planifier leur voyage sur le territoire entre septembre et mars. En effet, c’est entre ces mois que les oiseaux effectuent leur migration vers le Sri Lanka, de ce fait, ils sont les plus nombreux.

Pour espérer prendre en photo le maximum d’espèces, l’idéal est de se rendre dans le site du Bundala au crépuscule. En outre, pour accéder aux lieux, les visiteurs doivent s’acquitter d’un droit d’entrée d’un montant avoisinant les 8 €, voire un peu plus.

A lire également :